▲ Accueil ◄ Page précédente 
Couv L’Amour ou le choix de la Vie
Version papier :

→ lien vers leur site

Format :

140x230 mm • 234 pages • 17.00 €
éditions du Rocher, 2004.

Également disponible sur :

Du même auteur :

Fanchon Pradalier-Roy

L’Amour ou le choix de la Vie,

Peut-être ne savons-nous pas aimer parce que nous ne savons pas ce que c’est que l’amour ? Peut-être pourrions-nous apprendre, en tous les cas comprendre pour mieux vivre et le vivre ? L’amour n’est pas un sentiment, encore moins une émotion, nous croyons le rechercher, alors que c’est lui qui nous cherche et nous interpelle, jusqu’à ce qu’il nous ait délivré son message.

L'amour est l’énergie de vie, «la force supérieure qui guide les mondes».

L’amour est un art de vivre et de s’accomplir, la seule réponse aux défis de la vie, le tuteur de toute éducation et de toute évolution individuelle. L’amour a de multiples visages : dans l’enfance, il a celui de nos parents ; dans l’adolescence, celui de nos amis ou de nos idéaux ; à l’âge adulte, il prend celui de l’autre tant attendu… Mais alors que l’on se croit arrivé, c’est là que tout commence.

Dans le mental inférieur, là où rampe le serpent, l’amour est prisonnier des émotions et jupes de la Mère, il n’embrasse pas, il mord ; il n’étreint pas, il étouffe ; il ne reçoit pas, il prend ; il ne donne pas, il quémande ; il ne demande pas, il vole ; il pleure, il crie, il invective, se met en colère et, parfois, dans ses extrémités, il frappe et détruit celui ou celle qu’il ne sait plus par quel bout prendre.

Au niveau supérieur, là où parle l’âme, l’amour est ouvert vers un devenir, il va vers le Père, il obéit à sa volonté, il embrasse tendrement et console, il sait recevoir pour redonner, il donne sans juger et sans compter, il s’exprime avec tendresse et douceur, il secourt celui ou celle qui ne sait pas encore ni le recevoir ni le donner.

Rien ne nous arrive par hasard : la loi d’amour veille et nous présente ce qui peut nous permettre de grandir en conscience ; et si nous refusons l’expérience, elle se représentera tôt ou tard. Les « sept âges de l’amour » marquent les étapes de notre progression en sagesse et en humanité.

L’astrologie nous aide à repérer notre véritable « âge » : ainsi se dessine un art de vivre amoureux, une pédagogie de la vie dans laquelle, à chaque instant, il nous est demandé de faire le choix de l’amour, le choix de la vie.