▲ Accueil ◄ Page précédente 

31/12/2011

2012, nous y sommes !

Cette année tant annoncée et tant attendue, la voilà, nous y sommes !

Au-delà de toutes les analyses que j’en ai données jusqu’alors, notamment grâce à la cosmogonie maya et aux grands cycles de l’astrologie occidentale, voici une analyse toute simple, faite à partir de la carte du Ciel du 1er janvier 2012 à 0H*.

Un monde miné dans ses fondations

Carte du Ciel du 1-1-2012

Ce qui est tout à fait remarquable dans la carte du Ciel de cette année 2012 est l’encadrement du Fond du Ciel et donc du pied de la croix de l’année, par Pluton et le Soleil, l’ombre et la lumière, le 1er et le 2e rayon !

Le destructeur des formes inadaptées au déploiement de la Vie et le constructeur par l’Amour.

Voir ci-contre la Carte du ciel de 2012 : 1er janvier 2012, 0H Temps Universel, pour Greenwich, Royaume Uni.

Pour l’année 2012, la conjonction Pluton/Soleil au pied de la croix n’est pas exacte, (elle a été exacte le 29 décembre à 7°14 du Capricorne, ici Pluton est à 7°19, le Fond du Ciel à 9°15 et le Soleil à 9°57), mais Pluton et le Soleil sont situés symétriquement de part et d’autre de ce pied de la verticale de la croix, minant les fondements de notre « vieux » monde, ou plutôt minant les anciens fondements de notre monde qui ne sont plus conformes aux nouvelles valeurs de l’ère du Verseau.

Mais pour bien comprendre ce qui se joue, observons ci-dessous que les cartes du Ciel des prochaines années 2013 et 2014 sont tout aussi remarquables.


*Nota : Pour faire une analyse mondiale, je prends le temps TU (l’heure du Méridien de Greenwich), et comme c’est l’heure GMT du Méridien de Greenwich je monte le thème pour Greenwich même, où ce situe le fameux observatoire, près de Londres.Pour faire une analyse par pays, je monte la carte du ciel à 0H du temps légal de chaque pays en prenant comme lieu la capitale de ce pays. Ainsi pour l’Europe je prends Bruxelles, siège des Institutions européennes les plus déterminantes jusqu’à ce jour.


L'année 2013

Carte du Ciel du 1er janvier 2013

Pour l’année 2013 cette conjonction sera encore plus remarquable : Pluton, le Fond du Ciel et le Soleil seront respectivement à 9°19, 9°56 et 10°44 du Capricorne. Ainsi Pluton et le Soleil encadrent plus fortement le pied de la Croix, à moins de 1°30 d’orbe…. l’étau se resserre encore sur les fondements de notre monde !

L'année 2014

Carte du Ciel du 1-1-2014

Pour l’année 2014 : Pluton a maintenant passé la conjonction au Soleil, même s’il est à moins d’1° d’orbe de celui-ci, et donc l’ébranlement maximum est passé (sans doute en 2012 et 2013) et il est tout à fait remarquable que Vulcain se trouve maintenant à la place de Pluton, en conjonction exacte avec le Fond du Ciel : Vulcain, le deuxième maître du Rayon 1, le créateur, le reconstructeur, est à l’œuvre, après le redoutable maître du Rayon 1 qu’est Pluton détruisant les formes qui ne sont plus conformes aux lois de la Vie.

2012-2013-2014 : années de bascule, avec renouvellement des valeurs

Ainsi on peut conclure que 2012 marque l’ébranlement radical des anciennes valeurs qui ont présidé à la construction de notre monde occidental. Pourquoi notre monde occidental ? Parce que l’heure universelle qui est la référence sur Terre (et à partir de laquelle nous faisons justement l’étude de chaque année),  est celle du Méridien de Greenwich. Remarquons que ce n’est pas l’Europe qui est au cœur de ce monde, mais le Royaume-Uni, justement en train de s’éloigner de l’Europe… !

Carl Johan Calleman estime que l’axe de l’Arbre de notre monde serait plutôt au centre de l’Europe, dans l’axe du Méridien de Berlin. Toute l’Europe justement vit à un horaire décalé, l’heure de Berlin, voire l’heure de Moscou ! Dans cette problématique horaire se joue déjà toute celle de l’Europe  tiraillée entre l’Atlantisme porté par les Anglais (l’heure de Greenwich qui s’est imposée comme Temps Universel) et l’Europe de l’Est représentée par Berlin, voire Moscou !

Une conjonction Pluton/Soleil au Fond du Ciel n’arrive que tous les 250 ans environ[1] ! Cette fois elle advient trois années de suite, pour 2012, 2013 et 2014. En cohérence avec les analyses des cycles déjà élaborées sur le blog puis ici sur le site, cela nous confirme que nous vivons des années de tournant, qui vont ouvrir en 2014 vers un nouveau monde dont les valeurs ont commencé d’émerger en Mai 68 !

Il est étonnant de constater combien notre société est aveugle au cours de son histoire.

Pour la plupart Mai-68 reste un feu de paille, alors qu’il s’agit de la première étincelle de ce qui va réellement s’embraser en 2012, 2013 et  2014, et durant toute la durée des carrés d’Uranus à Pluton jusqu’en 2015.

Le Nouvel Observateur titre cette semaine : « Les années 60 : dix ans qui ont changé le monde » et présente avec nostalgie les fameuses «sixties » qui ont vu émerger tellement plus que les fameux Yéyés qu’on brandit en emblèmes…  Les sixties marquent le début du cycle Uranus/Pluton de changements de valeurs que l’on va réellement voir s’éclairer dans ces années charnières que nous vivons du fait des carrés de ce cycle thermonucléaire !


[1] [Note sur 1767] La dernière fois que cette conjonction a eu lieu au FC un 1er janvier c’était en 1767. C’est l’apogée du Siècle des Lumières où les philosophes s’insurgent face au despotisme et à l’intolérance religieuse. En France, sous le très long règne de Louis XV, cette année-là le Dauphin Louis meurt  et le futur Louis XVI, son petit-fils, devient Dauphin.  En Russie Catherine II s’essaye à présenter en un nouveau code des thèmes politiques à partir de Montesquieu et Beccaria, mais ce sera sans suite. Frédéric II de Prusse s’exerce en despote éclairé, en correspondant avec D’Alembert et Voltaire. En Amérique du Nord la Franc-maçonnerie se développe avec l’émergence cette année-là du Rite de Perfection de Franken, tandis que les Anglais déciment les Amérindiens alliés aux Français en les infestant de la variole. L’Amérique andine chasse les Jésuites et ouvre son long chemin vers l’Indépendance.


Les évolutions de 2012 à 2014

Pour affiner un peu l’analyse de 2012 à 2014, regardons les autres indicateurs de ces trois cartes du Ciel remarquables :

•    En 2012, la Lune se trouve sur le Descendant : les peuples s’exprimeront et auront à exprimer leur colère et leur mécontentement, mais aussi leur volonté (le Bélier). Il n’est pas sûr qu’ils soient entendus encore, car Saturne en Balance verrouille la maison 2, celle des valeurs et des talents… Les tenants de l’ordre et des anciennes valeurs tiennent encore les choses en main, même si d’autres valeurs, et la voix du cœur, s’imposent peu à peu (Jupiter opposé à Saturne en 8 et Vénus en 5),

•    En 2013, les tenants de l’ancien verrouillent encore (Saturne toujours en 2), mais les peuples s’organisent collectivement (Uranus se rapproche de la 7, la Lune est en Lion et en 11, Jupiter émerge dans la 9, des valeurs universelles), et pourraient le faire de façon très « révolutionnaire » ! (Révolution est justement un mode opératoire très uranien !) Ils chercheront à mettre en place des contrats sociaux (la 7) fondés sur d’autres valeurs plus humaines et moins matérielles.

•    En 2014 Vulcain est à l’œuvre, aidé par la formidable croix cardinale formée avec Uranus (toujours au Descendant), Jupiter au Milieu du Ciel et Mars à l’Ascendant.  Une véritable crucifixion qui annonce la résurrection et le retournement créatif ! Des lois plus humaines, plus justes, plus équitables s’imposeront aux hommes. Comme Jupiter sera conjoint au Mars de l’Europe, cela pourrait concerner l’Europe qui pourrait alors se refonder sur des critères plus humains (le Cancer au Milieu du Ciel) qu’économiques.

Qu’en est-il en 2012 de la France et de l’Europe ?

En France : un "omnicandidat" se prenant pour l’homme providentiel et le défi d’une nouvelle alliance

Carte du Ciel de l'Europe en 2012

La France n’ayant pas choisi l’heure universelle (à laquelle elle vit pourtant au niveau solaire) n’a pas la même carte du Ciel que l’année 2012. Mais elle a justement Uranus sur le Descendant (comme ce sera le cas pour l’année générale 2014)… Donc elle peut connaître avant l’heure des retournements d’alliance dictés par le peuple, et peut-être imposer une nouvelle charte à l’Europe. Si elle ne se laisse pas emporter affectivement par les peurs, les divisions et les promesses aventureuses de son actuel président qui, se prenant pour l’homme providentiel sera d’une particulière agressivité, et prêt à tout pour être réélu ! (la Lune à 6° Bélier, conjointe à la conjonction Mars/Lune de Nicolas Sarkozy, également en 7).

L’omniprésident sera un omniprésent candidat surfant sur toutes les peurs du moment ! Et particulièrement la peur de la crise (Pluton en 4 dans le thème de l’année) et la peur de l’autre (Lune conjoint Mars dans son propre thème, ce qui lui donne ce caractère agressif et transgressif).

Pour répondre à ces sirènes très policières et mues par les peurs et les ressentiments, les Français, s’ils savent s’organiser, pourraient proposer un front uni et novateur (Uranus sur la cuspide de 7), imposant peu à peu un autre rythme et une autre vision à l’Europe, et peut-être une autre Institution pour la République (la 6e ?) avant d’autres Institutions pour l’Europe…

Mais la vision pourrait attendre 2014 pour s’imposer (Jupiter en Cancer sera alors au Milieu du Ciel de l’année 2014), le temps sans doute que d’autres régimes politiques émergent en Allemagne et en Europe.L’Europe, en effet, se trouve pour ces années-là, avec la même carte que la France (contrairement à l’Allemagne).

Seront-elles au diapason d’une contestation ou d’une nouvelle forme d’organisation ? Une contestation générale à la politique d’austérité européenne est prévisible (Uranus sur la cuspide de 7), si ce n’est une nouvelle forme d’organisation plus solidaire et plus juste !

L’Allemagne : au cœur de la tourmente

Carte du Ciel de l'Allemagne pour 2012

Le thème de l’année pour l’Allemagne se trouve avec un Pluton au Fond du Ciel, alors que Saturne campe une grande partie de l’année au carré du Soleil de la chancelière. Celle-ci ne lâchera en rien de ses valeurs du passé, mais l’effondrement des bases économiques du pays et du cœur même de l’Europe, pourrait l’obliger à modifier sa position. Contre toute attente, l’Allemagne pourrait devenir le pays le plus vulnérable d’Europe, s’effondrant du seul fait de sa propre force d’inertie (Pluton sur la cuspide de 4).

Comprendre la signification de la crise et non pas s’y adapter !

Dans ces années 2012 à 2015, la véritable force sera faite de souplesse et de faculté d’adaptation, non pas à la crise, mais à de nouvelles valeurs qui s’imposent. Tels des canards sans têtes, nos États continuent désespérément de s’adapter à la crise, alors qu’il ne s’agit pas de s’adapter à elle mais de comprendre ce qu’elle signifie : elle nous demande de laisser de côté les anciennes valeurs qui sous-tendaient jusqu’alors notre monde et d’en mettre en place de nouvelles fondées sur plus d’humanité, de justice et d’équité…. Des valeurs uraniennes que la France pourrait commencer à brandir, en porte-flambeau, dès 2012, si elle ne se laisse pas séduire par les sirènes de la peur et d’un passé irrémédiablement révolu !

Fanchon Pradalier-Roy, le 31/12/2011.




Télécharger l'article au format pdf