▲ Accueil ◄ Page précédente 

09/05/2014

L'étoile du 9 mai 2014

Une configuration exceptionnelle
Se forme ce jour dans le Ciel, grâce au passage de la Lune entre le 14° et le 22° de la Vierge, une configuration géométrique exceptionnelle, à méditer !

Observons d'abord sans analyser !

Etoile du 9 Mai 2014

Est-il besoin de faire une analyse d'une telle perfection géométrique ? Où l'on trouve le grand carré (la grande croix) qui nous accompagne en 2014 et que nous devons particulièrement expérimenter autour des deux Pleines Lunes du 15 avril et du 14 mai. A l'intérieur, se love comme un joyau, l'étoile à 6 branches, avec en haut Jupiter, relié à Sirius, et en bas, Pluton : la lumière descend du plus haut des Cieux au plus bas de la Terre pour l'irradier.

Ces deux triangles symbolisent la parfaite symbiose du Ciel et de la Terre, de l'Esprit et de la Matière, qui s'interpénètrent harmonieusement, dans un parfait équilibre, sans que l'un prenne le pas sur l'autre.

Les côtés opposés des deux triangles forment, deux à deux, trois très beaux rectangles harmoniques dits pythagoriciens. Chacun relie harmoniquement 4 planètes qui, de ce fait, vibrent comme au diapason.
Sur l'horizontale, Mars en Balance se lève, en justicier, ou plutôt en véritable chevalier, alors qu'Uranus, conjoint à Vénus (la conjonction exacte interviendra à la Pleine Lune du 14 mai), se positionne en maison 7, pile au Descendant, comme pour nous dire qu'un véritable groupe de conscience du cœur existe maintenant sur Terre et se met à l'œuvre, ensemble, de concert !  


Cette configuration dure dans le Ciel depuis 11H ce matin à vers 8 H demain matin, 10 mai, pour la France. Cette géométrie céleste tourne autour de nous entre ces deux horaires-là. J'ai monté la carte du Ciel pour un point de France et un horaire, où elle est particulièrement signifiante, lorsque à 18H, Jupiter se trouve pile au MC et en même temps Mars, Pluton et Uranus sont aussi angulaires. Ce qui est aussi tout à fait exceptionnel !


Une analyse a posteriori

J'en ferai l'analyse a posteriori, après que cette importante journée soit passée et peut-être après la Pleine Lune du 14 Mai ! D'ici là méditons et admirons la géométrie céleste, et écoutons ce qu'il nous est proposé de vivre et de transformer !
Fanchon Pradalier-Roy, le 09/05/2014.




Télécharger l'article au format pdf