▲ Accueil ◄ Page précédente 

19/12/2013

Mission Gaïa : 19-12-2013

Que sommes-nous prêts à découvrir ?

Ce jour, 19 décembre 2013 part de Kourou un satellite à la mission exceptionnelle.

Après le satellite Hipparcos qui ausculte depuis 1989 notre voie lactée, et a catalogué quelques 120 000 étoiles, Gaïa (une mission européennes de l’ESA, fortement soutenue par le CNES de Toulouse) décolle ce jour pour une mission encore plus ambitieuse dans les 5 prochaines années : cartographier en 3D et avec précision un milliard d’étoiles (moins de 1% de notre voie lactée). Il pourra préciser l’histoire et la forme de notre galaxie, ses liens avec les autres galaxies du groupe local, préciser les propriétés des étoiles, relever et tracer les orbites de plus de 2500 nouvelles exo-planètes, et préciser également les astéroïdes de notre système solaire.

Voir le site du CNES.

Si nous considérons l’hypothèse selon laquelle nous sommes prêts à découvrir des nouveaux éléments physiques lorsque notre conscience s’est hissée à leur niveau, est-ce à dire que notre conscience planétaire se hisse peu à peu au niveau galactique ?

La Carte du Ciel du 19/12 à Kourou

Si nous observons la carte du Ciel du lancement, c’est assez extraordinaire :

Carte du Ciel du 19/12/2013 à Kourou, 6h12.

La fusée a décollé peu avant le lever du Soleil, au degré 24°12 du Sagittaire, avec un Soleil à 27°38, ces degrés encadrant celui du centre galactique (le centre de notre galaxie que va observer le satellite) qui est à 26° du Sagittaire. On observe un magnifique axe vertical Uranus-Mars donnant la direction (Mars maître hiérarchique du Sagittaire qui donne la direction) du Ciel (Uranus : le Ciel de la mythologie et le symbole des technologies modernes).

Avec ce degré d’Ascendant, nul doute que nous nous hissons désormais au niveau galactique !

Fanchon, à 10h12. , le 19/12/2013.




Télécharger l'article au format pdf